2014

Nocturnes


Benoît Delescluse est né en 1956 à Tourcoing, frontière belge. Ces premières rencontres avec le paysage au sortir de sa ville-usine natale sont les grandes étendues du plat pays flamand. La terre des labours mouillés et le sable des plages immenses. La mer grise mariée avec un ciel de plomb et d’argent.

Le soleil précieux qui dorait les oyats et les algues noires.

Les salades de mer se faisaient confiseries.

Le vent était le souffle, la peau devenait poule.

Ça tremblait après le bain, l’air se prenait au bol.

Sa peinture est nourrie de ces bonheurs d’enfant, du déracinement et des disparitions.

Elle est poésie, subtile élégie.

Sous la plage et les pavés, la boue fouillée devient bleue.

René TIONEB